top of page
273813735_5732775650082306_204632680501715262_n.jpg

CONTACT

WhatsApp Image 2022-06-21 at 00.04_edited.jpg

01.76.50.58.58

Free and immediate quote
We produce your quote in less than 12 hours following your request.

Availability and responsiveness
We are available Monday to Friday from 9 a.m. to 6 p.m. via the contact form

An experienced team
More than 5 years of experience in the design of inflatable, retractable and mobile paint booths.

FREE AND IMMEDIATE QUOTE ​

We have received your request, it will be processed as soon as possible.

USEFUL CONTACT DETAILS

Sellerpro company: 

Industrial area Sully 78200 Mantes-la-jolie FRANCE

Tel: 01.76.50.58.58

Information:  contact@sellerpro-sa.com
Accounting:   invoicing@sellerpro-sa.com

Delivery:  livraison@sellerpro-sa.com

Find us on Facebook :

FAQ

  • Combien coûte une cabine de peinture ?

  • Le prix d'une cabine de peinture peut fluctuer considérablement en fonction de nombreuses variables telles que la taille, les caractéristiques, la qualité et la marque. En outre, il faut tenir compte des coûts supplémentaires tels que l'installation, la ventilation, la purification de l'air, l'entretien et la conformité à la réglementation.

  • Le coût d'une cabine de peinture standard pour un poids lourd peut aller de 10 000 euros pour un modèle de base à 100 000 euros ou plus pour une version haut de gamme comprenant des fonctions telles que la récupération de la chaleur, la purification de l'air et des systèmes de contrôle de la température et de l'humidité.

  • L'achat d'une cabine de peinture permet d'économiser de l'argent à long terme. En effet, les frais de location d'une cabine externe, les frais de réparation ou de remplacement des outils endommagés et les frais d'entretien sont éliminés. Il est conseillé de comparer les devis de différents vendeurs et d'ajouter les coûts supplémentaires afin d'estimer le prix total d'une cabine de peinture.

  • Quelles sont les normes pour les cabines de peinture ?

  • Les spécifications des cabines de peinture peuvent varier en fonction du pays et de la région. Voici quelques-unes des normes les plus courantes : EN 12215, une norme européenne qui détaille les exigences relatives aux cabines de peinture conçues pour un usage industriel ou artisanal. Cette norme couvre des éléments tels que la ventilation, la sécurité électrique, la sécurité incendie, l'insonorisation et la sécurité des travailleurs.

  • La norme américaine NFPA 33 définit les exigences relatives à l'installation et à l'exploitation des cabines de peinture dans les espaces industriels et commerciaux. Elle englobe des facteurs tels que les matériaux de construction, les systèmes de ventilation, les mesures de sécurité incendie, les équipements de protection et les réglementations électriques.

  • La norme internationale ISO 14644, qui décrit les exigences pour les salles propres utilisées dans l'industrie. Bien qu'elle ne soit pas spécifique aux cabines de peinture, elle peut être utilisée comme référence pour définir les exigences en matière de propreté de l'air.

  • Les réglementations locales et nationales peuvent également avoir des exigences spécifiques pour les cabines de peinture. Il est important de se renseigner auprès des autorités compétentes pour connaître les normes applicables.

  • Le respect des normes et réglementations nécessaires peut contribuer à la sécurité des travailleurs, à la qualité des surfaces peintes, à la protection de l'environnement et au respect des lois locales et nationales.

  • Quelles est le débit d'air pour une cabine peinture ?

  • Le débit d'air dans une cabine de peinture dépend de nombreux éléments, notamment des dimensions de la cabine, de la quantité de peinture pulvérisée, du type de revêtement utilisé et des réglementations en vigueur dans la région où elle sera installée. D'une manière générale, il est essentiel de maintenir un débit d'air suffisant à l'intérieur de l'enceinte pour éliminer correctement les fumées de peinture et réduire les risques de combustion tout en garantissant une finition homogène.

  • En Europe, la norme EN 12215 stipule qu'au moins 0,3 mètre cube d'air doit circuler par seconde pour chaque mètre carré de la surface de la cabine. Aux États-Unis, la norme NFPA 33 propose un débit d'air minimum de 0,5 à 1,0 mètre cube par minute pour chaque mètre carré de la surface de la cabine.

  • Néanmoins, dans la réalité, le débit d'air peut varier en fonction des besoins individuels de chaque projet. Il est essentiel de respecter les règles locales et nationales en matière de flux d'air et de ventilation, et de consulter des experts en équipement de peinture pour déterminer le meilleur flux d'air pour chaque situation.

  • Quel type chauffage utiliser pour la cabine de peinture ?

  • Lors du choix d'un système de chauffage pour une cabine de peinture, de nombreux éléments doivent être pris en compte, tels que la taille de la cabine, la quantité de peinture effectuée, le type de revêtement utilisé et toute réglementation applicable dans les environs. Il est essentiel de choisir une méthode de chauffage qui ne diminue pas la qualité de la finition et qui respecte les protocoles de sécurité.

  • Les systèmes de chauffage par rayonnement se trouvent souvent dans les grandes cabines de peinture et utilisent des radiateurs électriques ou des brûleurs à gaz pour émettre un rayonnement infrarouge qui réchauffe les objets à peindre.

  • Le chauffage par convection utilise des échangeurs de chaleur pour réchauffer l'air à l'intérieur d'une cabine, qui circule ensuite pour chauffer ce qui est peint.

  • Ce type de chauffage est généralement utilisé dans les cabines de peinture de petite et moyenne taille. Le chauffage hybride combine les avantages du chauffage par rayonnement et du chauffage par convection, ce qui en fait un moyen abordable et productif de chauffer une cabine de peinture de taille moyenne ou grande. Il est essentiel de prendre en compte des facteurs tels que le coût de l'énergie, l'accès à une source d'énergie, ainsi que les réglementations en matière de sécurité et d'émissions fixées par les autorités locales et nationales au moment de choisir le type de chauffage à utiliser.

  • Il est conseillé de consulter des spécialistes des équipements de peinture pour déterminer le type de chauffage le mieux adapté à chaque tâche

  • Comment fonctionne une cabine de peinture ?

  • Une cabine de peinture est un espace protégé doté d'un système de circulation d'air qui permet de peindre des objets de manière ordonnée et sûre.

  • Voici les principales étapes de l'utilisation d'une cabine de peinture :

  • La préparation : Les objets à peindre sont nettoyés et préparés, puis placés dans la cabine de peinture sur des supports appropriés.

  • Pulvérisation : La peinture est appliquée sur les objets à l'aide d'un pistolet de pulvérisation, qui s'approvisionne en peinture à partir d'un réservoir ou d'un système de pompage.

  • Le pistolet est tenu par un opérateur portant un équipement de protection individuelle (EPI) qui l'empêche d'inhaler les vapeurs de peinture.

  • Ventilation : La cabine de pulvérisation a été équipée d'un système de circulation de l'air qui élimine l'air vicié et le remplace par de l'air frais, filtré et réchauffé. Ce système de ventilation crée une atmosphère sûre et contrôlée dans la cabine de pulvérisation, éliminant tout risque d'explosion ou d'émission de gaz dangereux.

  • Séchage : Une fois la peinture appliquée sur les objets, ceux-ci sont laissés à l'intérieur de la cabine jusqu'à ce que la peinture sèche et durcisse. Le temps nécessaire à cette opération peut varier en fonction du type de peinture utilisé et d'autres conditions environnementales. Finition : une fois secs, les objets peuvent être sortis de la cabine de peinture afin d'appliquer d'éventuelles couches supplémentaires de vernis ou de cire.

  • Il est essentiel de tenir compte du fait que le fonctionnement d'une cabine de peinture peut varier en fonction de sa construction et des besoins particuliers de chaque projet. Il est conseillé de respecter les lois locales et nationales en matière de sécurité et de pollution, et de collaborer avec des professionnels expérimentés dans le domaine des équipements de peinture afin de concevoir et de mettre en place un système de cabine de peinture adapté à chaque projet.

  • Quels sont les avantages d'une cabine de peinture ?

  • Les cabines de pulvérisation, également appelées cabines de pulvérisation industrielles ou cabines de pulvérisation, offrent de nombreux avantages dans divers domaines d'application tels que l'industrie automobile, la fabrication, la réparation automobile, la menuiserie, la fabrication de meubles, etc. Voici quelques avantages d’une cabine de pulvérisation : Contrôle environnemental: La cabine de pulvérisation offre un environnement contrôlé exempt de poussière, de saleté et de contaminants, garantissant des résultats de peinture de haute qualité.

  • Sécurité : Les cabines de pulvérisation sont conçues pour répondre aux normes de sécurité et de santé au travail, minimisant ainsi les risques pour les opérateurs et l'environnement.

  • Qualité de finition : La cabine de pulvérisation permet une application uniforme, ce qui donne une finition de haute qualité avec un brillant constant. Économisez de la peinture : Grâce au contrôle environnemental, les déchets de peinture sont réduits et les coûts de production sont réduits.

  • efficacité : La cabine de pulvérisation est équipée de systèmes avancés de ventilation et de filtration qui permettent de traiter rapidement les pièces à peindre et de réduire le temps d'attente. Respecter l'environnement : Les cabines de pulvérisation sont conçues pour capturer les particules de peinture et les produits chimiques, contribuant ainsi à réduire la pollution de l'air et à respecter les réglementations environnementales.

  • Polyvalence: Les cabines de pulvérisation peuvent être utilisées pour peindre une variété de surfaces, des voitures aux meubles en passant par les équipements industriels. Contrôle de la température et de l'humidité : Certains types de cabines de pulvérisation peuvent réguler la température et l'humidité pour des conditions de peinture optimales, ce qui est essentiel pour certaines applications.

  • Réduisez le temps de séchage : En contrôlant l'environnement, les cabines de pulvérisation accélèrent le processus de séchage de la peinture et réduisent les temps d'arrêt des pièces.

  • Répondre aux normes de qualité : Les cabines de pulvérisation aident les fabricants à répondre aux normes de qualité et aux spécifications de finition de surface exigées par les clients.

  • En résumé, les cabines de pulvérisation offrent un environnement contrôlé, une qualité, une sécurité, une efficacité et des avantages environnementaux, ce qui en fait un investissement précieux pour de nombreuses industries qui nécessitent une peinture par pulvérisation de haute qualité.

  • Comment choisir la taille de la cabine de peinture ?

  • Le choix de la taille d'une cabine de peinture dépend de plusieurs facteurs, notamment le type de pièces à peindre, la fréquence d'utilisation, l'espace disponible et le budget. Voici quelques étapes pour vous guider dans le processus de sélection de la taille appropriée pour votre cabine de peinture :

  • Évaluez les dimensions des pièces à peindre :

  • Mesurez les dimensions des pièces, des objets ou des véhicules que vous prévoyez de peindre. Assurez-vous de prendre en compte la hauteur, la largeur et la longueur. Cela vous donnera une idée de l'espace nécessaire pour accueillir les pièces à peindre.

  • Considérez la capacité de production :

  • Déterminez la fréquence d'utilisation de la cabine de peinture et le volume de pièces que vous prévoyez de peindre chaque jour ou chaque semaine. Une cabine de peinture plus grande peut être nécessaire si vous avez une production élevée.

  • Prenez en compte l'espace disponible :

  • Évaluez l'espace disponible dans votre installation. Assurez-vous que la cabine de peinture s'intègre confortablement dans l'espace disponible sans obstruer d'autres activités.

  • Pensez à la maniabilité des pièces :

  • Assurez-vous que la cabine de peinture offre suffisamment d'espace pour manœuvrer les pièces à l'intérieur, en particulier si vous traitez des objets volumineux ou des véhicules.

  • Prévoyez de la place pour les équipements supplémentaires :

  • Considérez l'espace nécessaire pour les équipements de peinture, tels que les pistolets de pulvérisation, les tables de travail, les chariots, les supports et les systèmes de séchage.

  • Budget :

  • Établissez un budget réaliste pour l'achat de la cabine de peinture. Les cabines plus grandes sont généralement plus coûteuses en termes d'installation et de fonctionnement, alors assurez-vous que votre budget peut supporter les coûts associés.

  • Consultez des experts :

  • Il peut être judicieux de consulter des experts en équipement de peinture ou des fournisseurs de cabines de peinture. Ils peuvent vous conseiller sur la taille optimale en fonction de vos besoins spécifiques.

  • Respectez les réglementations locales :

  • Assurez-vous de respecter toutes les réglementations locales et les codes du bâtiment concernant l'installation de cabines de peinture, y compris les exigences en matière d'espace et de sécurité.

  • En fin de compte, le choix de la taille de la cabine de peinture doit être basé sur une évaluation minutieuse de vos besoins spécifiques en fonction de vos pièces, de votre production et de votre espace disponible. Une cabine de peinture bien dimensionnée contribuera à maximiser l'efficacité de votre processus de peinture tout en répondant à vos exigences de qualité.

  • Comment faire la maintenance une cabine de peinture ?

La maintenance régulière d'une cabine de peinture est essentielle pour assurer son bon fonctionnement, maintenir la qualité de la finition de la peinture, garantir la sécurité des opérateurs et se conformer aux réglementations environnementales. Voici les étapes générales à suivre pour effectuer la maintenance d'une cabine de peinture :

  1. Suivez les instructions du fabricant : Consultez le manuel d'utilisation et de maintenance fourni par le fabricant de la cabine de peinture. Il contiendra des informations spécifiques sur l'entretien recommandé pour votre équipement particulier.

  2. Programmez des inspections régulières : Établissez un calendrier d'inspections régulières pour vérifier l'état général de la cabine de peinture. Cela peut inclure des vérifications quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles et annuelles, en fonction des besoins.

  3. Nettoyez la cabine : Éliminez régulièrement la poussière, la saleté et les particules de peinture accumulées à l'intérieur de la cabine. Utilisez des aspirateurs industriels, des balais et des chiffons non pelucheux pour nettoyer les surfaces, les murs, les sols et les filtres.

  4. Vérifiez les filtres : Inspectez les filtres d'aspiration, les filtres préfiltres, les filtres HEPA et les filtres à charbon actif. Remplacez-les conformément aux recommandations du fabricant ou en fonction de leur état, en veillant à ce qu'ils restent propres et efficaces.

  5. Contrôlez le système de ventilation : Assurez-vous que le système de ventilation fonctionne correctement. Vérifiez les conduits d'air, les ventilateurs et les systèmes de filtration. Nettoyez ou remplacez les filtres encrassés ou endommagés.

  6. Vérifiez l'éclairage : Assurez-vous que l'éclairage à l'intérieur de la cabine est en bon état de fonctionnement. Remplacez les ampoules défectueuses pour garantir une visibilité adéquate lors de la peinture.

  7. Contrôlez l'étanchéité : Vérifiez l'étanchéité des portes, des fenêtres et des joints de la cabine. Les fuites d'air peuvent entraîner la pénétration de contaminants extérieurs et compromettre la qualité de la peinture.

  8. Examinez les systèmes électriques et de contrôle : Vérifiez que tous les composants électriques, y compris les interrupteurs, les tableaux de commande et les dispositifs de sécurité, fonctionnent correctement. Réparez ou remplacez les éléments défectueux.

  9. Formation du personnel : Assurez-vous que le personnel de la cabine de peinture est formé à la maintenance de base et à la sécurité. Ils doivent être en mesure de signaler les problèmes potentiels et de participer à l'entretien préventif.

  10. Respectez les réglementations : Conformez-vous aux réglementations locales et aux codes de sécurité en matière d'équipement de peinture. Si nécessaire, effectuez des inspections de conformité régulières.

  11. Gardez un journal de maintenance : Tenez un journal de maintenance où vous enregistrez les activités de maintenance effectuées, les dates des inspections, les réparations et les remplacements de pièces. Cela vous aidera à suivre l'historique de la maintenance et à planifier les prochaines étapes.

La maintenance préventive régulière contribuera à prolonger la durée de vie de votre cabine de peinture, à garantir une qualité de peinture constante et à maintenir un environnement de travail sûr et conforme aux réglementations.

     Filtres cabine peinture

  • Les filtres de cabine de peinture sont des éléments essentiels pour assurer un environnement de travail propre et sûr tout en empêchant la dispersion de particules de peinture et de contaminants dans l'air extérieur. Voici les principaux types de filtres utilisés dans une cabine de peinture :

  • Filtres d'aspiration : Les filtres d'aspiration sont situés à l'entrée de la cabine de peinture et captent les grosses particules de poussière et de saleté présentes dans l'air ambiant avant que l'air ne pénètre dans la cabine.

  • Filtres préfiltres : Les filtres préfiltres sont placés juste après les filtres d'aspiration pour capturer les particules plus fines qui auraient pu passer à travers les filtres d'aspiration. Ils contribuent à prolonger la durée de vie des filtres HEPA et des filtres à charbon actif.

  • Filtres HEPA (High Efficiency Particulate Air) : Les filtres HEPA sont conçus pour éliminer les particules très fines, y compris les particules de peinture et les contaminants aéroportés. Ils sont essentiels pour garantir que l'air à l'intérieur de la cabine est exempt de particules nuisibles.

  • Filtres à charbon actif : Les filtres à charbon actif sont utilisés pour éliminer les vapeurs de solvants et les composés organiques volatils (COV) provenant de la peinture. Ils sont particulièrement importants pour maintenir la qualité de l'air dans la cabine et protéger la santé des opérateurs.

  • Filtres d'évacuation : Les filtres d'évacuation sont situés à la sortie de la cabine de peinture et empêchent la dispersion de particules de peinture et de vapeurs de solvants dans l'air extérieur. Ils contribuent à maintenir un environnement de travail propre et à se conformer aux réglementations environnementales.

  • Filtres de récirculation (en option) : Certains systèmes de cabine de peinture utilisent des filtres de récirculation pour nettoyer et réutiliser l'air à l'intérieur de la cabine, ce qui peut contribuer à réduire la consommation d'énergie et les coûts liés à la climatisation.

  • Il est crucial de maintenir régulièrement les filtres de la cabine de peinture en bon état de fonctionnement en les remplaçant selon les recommandations du fabricant. Des filtres sales ou obstrués peuvent compromettre la qualité de l'air dans la cabine et affecter la qualité de la finition de la peinture. De plus, l'entretien régulier des filtres contribue à prolonger la durée de vie de l'équipement et à garantir le respect des réglementations en matière de sécurité et d'environnement.

bottom of page